Attentats, les urgences en première ligne HDTV

Attentats, les urgences en première ligne HDTV
00
    Attentats les urgences en première ligne

    Culture Histoire 2016 - 1h

    A Paris, lors de la nuit du 13 novembre 2015, médecins, infirmiers, soignants, urgentistes, pompiers de garde ou volontaires ont travaillé des heures entières pour sauver le plus de vies possible.
    La plupart d'entre eux n'étaient pas prêts psychologiquement à affronter une telle situation de crise.
    Dans quatre hôpitaux parisiens - Saint-Antoine, Saint-Louis, la Pitié-Salpêtrière et l'hôpital militaire de Bégin à Saint-Mandé - ils se confient pour la première fois sur cette nuit d'horreur qui les a profondément marquée.
Information
SEUL LES MEMBRES PEUVENT LAISSER DES COMMENTAIRES.