Vive la politique ! HDTV

Vive la politique ! HDTV
00
    Vive la politique

    Politique Société France 3 - 4x28min

    Le maire et ses migrants
    En ces froids mois d’hiver, le village de Ferrette, en Alsace, 866 habitants, s’apprête à accueillir 80 demandeurs d’asile sur décision de l’Etat.
    François Cohandet, le maire Divers droite, en appelle à la solidarité des habitants.
    C’était sans compter avec l’extrême hostilité d’une partie de la population soutenue par le propriétaire du château de Ferrette, Daniel Zimmermann.
    Depuis l’annonce de cette arrivée jugée massive (10 % de la population de Ferrette), les manifestations « anti-migrants » se multiplient.

    74% d'abstention
    A 35 ans et pour la première fois de sa vie, Karine Daniel se présente à une législative partielle dans la 3e circonscription de Nantes.
    Il faut remplacer Jean-Marc Ayrault, devenu ministre des Affaires étrangères, puis son suppléant, décédé l’an dernier.
    Envisagée comme une simple formalité, cette élection va être perturbée par la fronde contre le PS.

    Front de mer
    Marc-Etienne Lansade, 45 ans, a été élu maire Front National de Cogolin aux municipales de 2014.
    Cet ancien promoteur a de grandes ambitions pour sa commune.
    Réaménagement de la plage et du port, construction d'un complexe de luxueuses résidences sur plusieurs centaines d'hectares…
    Lansade engage ainsi des millions d'euros d'endettement et se retrouve violemment confronté aux conseillers municipaux, au sein même de son parti.
    Ces derniers, qui estiment que cet élu, parachuté dans la région, a la folie des grandeurs, demandent la mise sous tutelle de la ville.

    Reste à ta place
    Madjid Messaoudene est conseiller municipal Front de gauche à la mairie de Saint-Denis.
    Français, beur, laïc, il a été, comme tous, traversé par l'onde de choc des attentats de janvier 2015.
    Mais en banlieue, où beaucoup ne sont pas allés à la manifestation du 11 janvier, ce n'est pas si simple, et les tensions se multiplient.
    Ce documentaire a été tourné à Saint-Denis d'automne 2014 au printemps 2015.

    La route de la discorde
    Depuis quinze ans, Jean-Marc Laffitte, 52 ans, est maire de Labatut-Figuières, un petit village des Pyrénées-Atlantiques qui recense 172 habitants.
    S'il est un combat que l'élu mène sans relâche, c'est celui pour l'état de «ses» routes.
    Un investissement qui frôle l'obsession, car Jean-Marc Laffitte semble repérer partout des trous, ornières et autres caniveaux engorgés.
    Pour que les routes de la commune soient parfaitement lisses, Jean-Marc-Laffitte préfère investir les 10 000 euros du budget municipal, plutôt que de les consacrer à la rénovation de la salle des fêtes.
    Un choix qui n'est sans doute pas du goût de ses administrés.

    Droit dans ses bottes
    Jacques Myard, député maire Les Républicains, n'a qu'une obsession : l'islam, et peut-être les Arabes eux-mêmes.
    Avec 27 ans de vie publique, la poignée de main facile et le cœur résolument à droite, il a beaucoup choqué en étant le premier parlementaire français à rendre visite à Bachar el-Assad en 2014.
    Ce documentaire le suit pendant plusieurs semaines, avant et après les attentats de janvier 2015.
Information
SEUL LES MEMBRES PEUVENT LAISSER DES COMMENTAIRES.